Le château de Chaumont-sur-Loire, une belle escapade historique

chateau-chaumont-sur-loire-08

Il n’y a que très récemment que j’ai commencé à visiter les Châteaux de la Loire juste pour moi. Généralement, nous les faisons visiter à nos proches venus de l’étranger qui nous demandent de sortir des sentiers battus et visiter autre chose que les grands classiques, c’est-à-dire Paris pour nous. Idéalement j’aimerais leur faire découvrir d’autres régions mais les châteaux de la Loire semblent irrésistiblement attirer les étrangers alors autant leur faire plaisir. Il s’agit souvent d’un marathon de plusieurs jours pour avoir l’occasion de voir le plus grand nombre de châteaux et nous en tant que guides n’arrivons pas vraiment à en profiter. 

Alors un jour, j’ai décidé de n’y aller rien que pour moi pour pouvoir en profiter et enfin prendre le temps au lieu de le passer à traduire, à expliquer et à chronométrer le temps. Et c’est finalement complètement par hasard que j’ai visité le château de Chaumont-sur-Loire.

chateau-chaumont-sur-loire-24
chateau-chaumont-sur-loire-32
chateau-chaumont-sur-loire-03

J’ai embarqué mes proches avec moi et nous avons d’abord conduit jusqu’à Amboise qui était notre camp de base, puis nous avons pris la direction du Clos Lucé, un beau manoir de briques et de pierres où Léonard de Vinci y a passé une partie de sa vie. 

Nous avons fait un détour par le Festival de la Tomate au Château de La Bourdaisière, que j’aime beaucoup et qui abrite aussi une belle collection de dalhias. Nous avons aussi revu plus en détail (et plus calmement) quelques autres châteaux notamment Chenonceaux et Cheverny.

chateau-chaumont-sur-loire-13
chateau-chaumont-sur-loire-15
chateau-chaumont-sur-loire-04
chateau-chaumont-sur-loire-22
chateau-chaumont-sur-loire-31

Si vous aimez comme moi découvrir les anciennes cuisines de ces belles propriétés, vous serez enchanté(e) devant la superbe collection de moules en cuivre de ce château qui a inspiré Moulinsart dans les aventures de Tintin. C’est toujours un plaisir de revenir au petit château de Chenonceaux pour s’inspirer des diverses et somptueuses compositions florales élaborées par le Meilleur Ouvrier de France, Jean-François Boucher. C’est un château particulièrement féminin surnommé le Château des Dames (the Ladies’ Castle) puisque deux femmes de caractères – et rivales, Catherine de Médicis et Diane de Poitiers, l’ont embelli non seulement au niveau de son architecture mais aussi de ses jardins.

Et c’est à la fin d’une longue journée de visites que nous avons décidé de donner une chance à Chaumont peu avant l’heure de fermeture. Nous le connaissions un peu de réputation puisque c’est un château mondialement connu pour son Festival International des Jardins. 

chaumont-sur-loire-chateau-escapade

Allez-y ne serait-ce que pour le parc dans lequel trônent des cèdres majestueux. C’est d’ailleurs un des seuls parcs français qui m’a tout de suite fait pensé à Highclere Castle (le château de Downton Abbey) que j’ai visité il y a quelques années en revenant d’Écosse. On y retrouve cette même beauté simple que dans les jardins anglais.

Mais l’architecture du château ne pourrait pas être plus différente : Chaumont ressemble en effet à un château de conte de fées de style Renaissance, construit au XVème siècle et ayant appartenu à un moment à… Catherine de Médicis. Ses nombreuses tours fortifiées sont imposantes et surplombent la Loire (d’où son nom) ce qui fait que vous avez un panorama assez exceptionnel. 

Certains châteaux de la vallée de la Loire valent la peine de s’y arrêter et de les contempler de loin sans pour autant visiter l’intérieur. Je pense notamment à Chambord qui est un château sublime de l’extérieur mais qui pour moi n’a aucun intérêt en ce qui concerne l’intérieur. 

C’est d’ailleurs ce qui m’a agréablement surprise avec Chaumont : l’atmosphère y est cosy, presque familiale et il est joliment meublé. Il possède un très bel escalier en colimaçon, de belles tapisseries, un grenier fourre-tout assez intéressant et un des salons est mis en valeur par une magnifique cheminée en pierre.  

Ce qui m’a le plus marqué (et qui m’inspire toujours depuis), c’est l’exposition Les Pierres et le Printemps de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger. Elle est presque impossible à décrire : il s’agit d’un jardin suspendu poétique, enchanteur et coloré. Bref, une véritable explosion visuelle. 

J’ai rarement été à ce point impressionnée par une installation de ce genre.

Les écuries valent le coup d’œil également : elles sont presque aussi intéressantes que le reste d’un point de vue architectural. 

Le château de Chaumont-sur-Loire devrait être sur chaque itinéraire de voyage lorsque vous visitez cette région riche en Histoire et histoires. 

J’aime être inspirée par un lieu, un domaine, un jardin et celui-ci est un petit bijoux à découvrir.

Lors de mon prochain voyage, je compte bien visiter Villandry pour son célèbre potager et y revenir avec de nombreuses idées à mettre en œuvre !

chateau-chaumont-sur-loire-33
chateau-chaumont-sur-loire-18
chateau-chaumont-sur-loire-24
chateau-chaumont-sur-loire-06

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email