Dresser une table avec les roses du jardin

D’où est venue l’inspiration ?

Mes premiers souvenirs de roses remontent à l’enfance, lorsque nos parents nous emmenaient, mes frères et moi au parc de Bagatelle à Paris. Il s’agissait surtout de nous montrer le magnifique jardin de roses à la fin du moi de mai. C’est un endroit particulier à visiter en cette saison et l’orangerie qui s’y trouve y ajoute une touche d’un autre temps. Cette folie a été construire au XVIIIème siècle à la suite d’un pari entre la reine Marie-Antoinette et le comte d’Artois. Je ne me rappelle pas de tout mais je me souvient de ces allées de roses dont le parfum était à la fois délicat et sucré. Plusieurs années après que nos petites excursions à Bagatelle ont pris fin, ces souvenirs bucoliques sont restés ancrés profondément en nous et c’est sans doute la raison pour laquelle nous tenions à créer une roseraie. 

Après être sortis du confinement, nous avions grand besoin de retrouver la campagne et profiter pleinement du jardin. L’inspiration de faire une table dédiée aux roses du jardin est née de cette envie de profiter pleinement de ces fleurs surtout en cette saison. Distance sociale oblige, nous évitons pour l’instant encore les grandes réunions en famille ou entre amis. J’ai donc opté pour une petite table de quatre personnes.

Une table bucolique facile à dresser

Le dressage est finalement assez simple : toutes les roses viennent du jardin et c’est leur accumulation dans les vases qui donne cette impression d’opulence.

Si vous souhaitez apporter une touche parfumée, je vous conseille les roses Granville de chez André Eve (aussi parfois appelées roses Dior car elles sont utilisées dans la ligne de cosmétiques Dior Prestige) ou Gertrude Jekyll de chez David Austen. Elles ont toutes deux un incroyable parfum. 

Je souhaitais pour cette table une ambiance bucolique et apaisante idéale pour une parfaite soirée d’été. J’ai donc choisi des tons doux, des pastels tels que des roses poudrés, du crème et du nude. Elles ont été associées à des teintes plus colorées avec les couverts et les verres, ce qui apporte un peu plus de profondeur. 

La vaisselle a été choisie dans les mêmes tons que les roses et, afin de créer une atmosphère intimiste, le choix s’est porté sur une table ronde. Je les aime beaucoup, elles sont bien plus amicales que les rectangulaires mais malheureusement il n’y en a aucune à l’intérieur de la maison. On ne peut pas y asseoir autant de convives qu’autour d’une rectangulaire mais l’ambiance est différente : tout le monde peut se parler et participer à la conversation plus facilement. Et les comités restreints sont bien plus amusants ! Ajoutez une (ou plus) bouteilles de rosé (très joli visuellement avec ce type de table) ou un petit Gewürztraminer (mon péché mignon) et je vous garantis que vous passerez une très belle soirée. 

J’ai ajouté des bougies dans des tons semblables au reste ainsi qu’une nappe avec de délicates rayures pour un effet naturel et chaleureux. Les ronds de serviette ont été très simples à réaliser : une petite rose attachée à de la ficelle rustique pour un effet champêtre.

Je voulais que cette table soit une ode aux roses et les mois de juin – juillet sont idéaux pour profiter pleinement de cette floraison éphémère. C’est sans doute la raison pour laquelle nous aimons autant ces fleurs. Lorsque nous avons allumé les bougies ce soir-là, nous avons été véritablement enchantés par l’ambiance cosy de cette table qui est très facile à reproduire. Le secret résidant dans l’accumulation des fleurs (peu importe que ce soient des roses) et la cohérence des couleurs. Vos invités seront charmés et apprécieront l’effort que vous avez fait pour les recevoir.

Petits conseils généraux pour cueillir les fleurs surtout si vous recevez le soir : faites-le en fin de journée ou environ une heure avant l’arrivée de vos invités afin qu’elles tiennent plus longtemps. Ne les coupez jamais en pleine chaleur dans la journée. Pensez à retirer les petites pucerons ou autres insectes qui s’y seraient logés car croyez-moi, vous n’aurez aucunement envie de les voir gambader sur votre table.