légumes automne

Chroniques d'Automne

2 • Octobre

Chaque jour je guette les feuilles des arbres en espérant apercevoir un léger changement de couleur, en vain. Les feuilles des arbres restent imperturbables, fermement décidées à résister à leur fatale destinée.
Seul indice d’une saison qui n’arrive pas : le bout de certaines branches de liquidambar et d’érables du Japon qui commencent à rougir mais péniblement ! Je n’ai qu’une hâte, pouvoir ramasser ces feuillages flamboyant, les stabiliser (j’en parlerai un autre jour) et en faire des guirlandes et des couronnes pour décorer la maison. Je viens de me lever pour observer le jardin par la fenêtre et l’érable (Acer Rubrum) « Fairview Flame » expose ses jolies feuilles jaunes qui deviendront rouges très bientôt. Au loin, j’aperçois le pommier qui commence à prendre des couleurs automnales… 

Il n’a pratiquement fait que pleuvoir aujourd’hui et j’aime être au chaud à la maison en train de m’affairer à diverses activités. Ce week-end, j’ai décidé  de décorer la maison pour l’automne. Je m’y prends en général au début du mois de septembre mais j’ai eu un peu plus de mal à être dans l’ambiance cette année. 
Ce matin, j’ai préparé du thé aux épices et je me suis lancée dans la déco des pièces principales. Il n’y avait personne à la maison et c’était donc le moment idéal pour sortir couronnes (j’en ai aussi des fausses qui rendent très bien), guirlandes, champignons de velours, écorces, paniers de pommes et de poires, feuilles d’érable, de hêtre et de chêne. Quelques citrouilles en céramiques sont placées près de bougeoirs anciens et de lanternes agrémentées de branchages. L’idée étant de créer une atmosphère authentique et rustique.

décoration automne cosy
art floral bouquet dahlias automne medicis-45

J’en ai également profité pour réaliser un grand bouquet d’automne avec les dahlias du jardin. Ce sont des variétés que j’avais choisies spécifiquement pour leurs teintes automnales et elles me rendent justice. Elles sont magnifiques et fleurissent en abondance dès la mi-août. Ainsi avant que les fleurs ne fanent j’ai souhaité réaliser un bouquet assez élégant dans un vase Médicis et célébrer ainsi l’automne dans toute sa splendeur.

Pour davantage d’inspirations florales, retrouvez mon article dédié aux bouquets de dahlias ici et ici.

Un peu plus tard dans la journée, avant qu’il ne commence à pleuvoir, je me suis dépêchée de mettre à l’abri les quelques cucurbitacées que j’ai trouvées la semaine dernière. Elles seront utilisées dans la déco d’automne, probablement pour décorer des tables de saison (dont une table d’Halloween que je prépare pour mes neveux), puis je récupérerai les graines avant de savourer ces merveilles.

courges citrouilles automne-1
courges citrouilles automne-2

3 • Octobre

Ce dimanche matin, petit tour dans les bois pour voir si l’on peut cueillir quelques cèpes. Nous sommes rentrés bredouilles de notre promenade mais nous avons pu tout de même profiter des bois sous la brume matinale… En rentrant j’ai pris le temps d’étudier un livre que j’ai reçu, le Grand Livre des Courges de Jean-Baptiste et Nicole Prades et Victor Renaud. cette semaine et dédié aux différentes courges. Je crois qu’il s’agit d’un nouveau centre d’intérêt… Il ne me manquait plus que ça…. Je me demande si je ne devrais pas récupérer les graines de ces beaux cucurbitacés car non seulement ils sont beaux et permettent de joliment décorer la maison, ils sont aussi délicieux cuisinés. Cependant, c’est la place dans le potager qui risque de manquer. Car cultiver des courges demande de la place et je ne suis pas certaine de vouloir dédier un rectangle entier à ces monstres. D’un autre côté, j’aimerais beaucoup que mes neveux puissent les voir grandir et les récolter à l’automne prochain. Ce qui me fait penser que je devrais sans doute trouver des graines de Jack-Be-Little afin qu’ils aient de quoi creuser des mini-citrouilles à Halloween.

Sachez que pour toutes les graines de qualité, vous pouvez vous les procurer chez Kokopelli ou à la Ferme de Sainte-Marthe.

le-grand-livre-des-courges
culture-fleurs-locales

J’ai un autre projet en cours dans le jardin : c’est la culture de pavots d’Islande pour mes bouquets de printemps. J’ai eu beaucoup de mal à trouver de beaux pavots en jardinerie cette année et je suis toujours intéressée par les variétés atypiques. Je suis tombée amoureuse des pavots seulement récemment, ils apportent une touche poétique et aérienne aux bouquets et c’est en creusant un peu le sujet que je me suis rendue compte que de magnifiques variétés existaient mais que je devais les cultiver moi-même à partir de graines achetées chez les spécialistes. 

10 • Octobre

L’automne peine à arriver. Les arbres conservent leur couleur estivale, il n’y a que quelques liquidambars et érables qui me font le plaisir de changer légèrement de couleur. Par conséquent, je décore la maison davantage. J’ai récupéré une grande branche de bouleau qui a été cassée par le vent et j’ai pensé qu’elle serait un décor idéal pour la saison. Le bouleau est un bois parfait pour différentes occasions : dresser une table à l’automne mais aussi au moment de Noël, créer une petite « fausse cheminée » avec quelques branchages et une guirlande… Si les idées vous manquent, consultez mon article sur Comment créer une déco cosy à la maison

Pour cette grande branche qui fera office de « petit arbre » d’intérieur, l’astuce est simple : ajouter des petites guirlandes lumineuses et fixer quelques fausses branches automnales aux vraies branches de l’arbre. Pour un très joli effet poétique et cosy !

DIY-automne-décoration-arbre

Je dois avouer que je ne pensais pas que cette branche serait aussi volumineuse. Vous avez sans doute déjà vécu cette situation où tout vous semble plus petit à l’extérieur ? C’était le cas ici. J’ai traîné ma branche dans la maison puis ai monté péniblement (et en catimini) l’escalier avec le tronc en premier (je me suis rappelée la technique pour faire entrer les sapins de Noël dans la maison…). J’ai eu un peu de mal à passer la porte de ma chambre (oui cette « création » se trouve dans ma chambre). Sans doute il me sera difficile d’ouvrir la porte de mon placard mais il faut parfois bien sacrifier le côté pratique sur l’autel de l’imaginaire….

La température ayant tout de même baissé cette semaine, cela m’a donné envie de me remettre aux plats de saison avec une omelette crémeuse aux girolles suivie d’un dessert simple mais efficace, la compote de pommes et de poires inspirée par celle que fait ma grand-mère avec les pommes de son verger en Bretagne.

recette-compote pommes poires automne