Comment dresser une table avec des dahlias ?

dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-02

Quelques jours après la fin du confinement, toute la famille s’est retrouvée avec soulagement à la campagne. Et sans attendre, il a fallu commencer à s’occuper du potager en plantant notamment des tomates, des cornichons, des betteraves… mais aussi s’occuper de tout ce que nous avions laissé en suspens. Et les dahlias que nous avons plantés avec frénésie faisaient partie de notre plan de plantation avec en tête l’idée de s’en servir pour dresser une belle table avec des variétés diverses.

Pendant longtemps je n’ai pas fait vraiment attention à ces fleurs, ce n’est qu’en furetant par ci par là et en lisant mes magazines anglais que je me suis dit un jour qu’il fallait tenter l’expérience pour avoir de la matière pour de beaux bouquets automnaux. J’ai donc passé du temps à sélectionner des variétés qui me paraissaient intéressantes (j’avais déjà planté les sublimes et géantes Café au Lait l’année auparavant dans un coin du jardin et elles s’y étaient bien acclimatées). Après les avoir plantés en fonction de leur couleur (pour un joli dégradé) et de leur hauteur, nous avons commencé à enfin voir apparaître de magnifiques fleurs colorées début août.

dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-04
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-06

Et depuis, nous n’arrêtons pas de les cueillir pour en faire des bouquets. J’ai aussi eu envie d’en utiliser pour une couronne florale éphémère (le tutoriel arrive bientôt). C’est dire si cultiver des dahlias en vaut la peine. Quel bonheur d’avoir des fleurs en août et de pouvoir en profiter. Il s’agit toujours d’une saison un peu fade en terme de fleurs et cela nous a vraiment fait plaisir de pouvoir apporter quelques touches de couleur à la maison.

Je n’avais encore jamais tenté de dresser une table estivale avec ce type de fleurs puisque je n’en avais pas jusqu’ici et impossible de les trouver chez un fleuriste. À la fin de l’été, nous avons l’habitude de nous retrouver tous en famille autour d’une grande tablée pour fêter la fin de l’été et savourer ce moment ensemble avec la frénésie de la rentrée. À l’occasion, j’aime dresser une dernière table estivale avant de me pencher (car il n’est jamais trop tôt) sur mes chers projets automnaux.

J’avais pour cette mise en scène visualisé une table de caractère, avec du linge de couleur vive pour rendre hommage aux dahlias et créer un joli contraste. Car les dahlias ne sont pas des fleurs douces et fades. Ce sont des fleurs intéressantes par leur diversité de structure et de couleur, et je regrette que l’on n’en trouve pas plus chez les fleuristes (sans doute le fait de leur caractère éphémère). De manière générale, le choix de fleurs ou de plantes est assez limité en France et c’est vraiment dommage car on y perd beaucoup en terme de créativité. En Angleterre au contraire et même en Belgique vous pouvez voir dans des jardineries différents types de fleurs, de branchages et le choix est vaste selon les saisons. 

Pour revenir à cette table, quel meilleur contraste avec des couleurs fortes et chaudes qu’une nappe dans un ton bleu canard ? Dénichée au Bon Marché à Paris il y a deux ans, c’est un coloris qui n’est pas toujours évident à mettre en avant et il ne fonctionne bien qu’avec de la vaisselle dont les motifs ne manquent pas de piment. Et plus intéressant, on casse l’ensemble avec des serviettes de table au motif gingham. 

dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-09
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-03
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-10
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-12

Si j’étais partie sur un bouquet central unique, même conséquent en terme de volume, l’effet n’aurait pas été aussi intéressant visuellement. Alors que disposer de nombreux petits bouquets différents dans des vases de hauteur et de style variés permet au regard de s’attarder et prendre le temps d’étudier cette composition. En général, plus vous optez pour l’accumulation d’objets similaires sur une table, plus vous aurez un effet intéressant. De même pour les bougies disposées parmi les bouquets. J’avais au départ choisi des tons assez sombres pour celles-ci (bleu nuit et bordeaux) mais ma mère est passée dans la pièce à ce moment-là et m’a suggéré d’égayer un peu l’ensemble en optant pour des couleurs variées et plus lumineuses : nous retrouvons donc des bleus turquoises et des roses vifs. L’effet est effectivement plus sympathique et joyeux. 

dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-06
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-32
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-23
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-09

Pour ajouter une petite note rustique, des morceaux de bois servent de soutien aux cartes que j’ai illustrées simplement pour noter le nom des invités. Elles se présentent aussi dans différentes couleurs, et dans des tons presque automnaux – comme un clin d’œil à une saison qui s’achève pour qu’une autre, plus belle encore, commence. 

Si vous avez envie de planter des dahlias l’année prochaine, voici une sélection de celles que l’on trouve dans notre jardin. 

dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-34
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-vt-33
dresser-table-art-dahlias-tablescape-how-to-set-table-16

Pour découvrir d’autres mises en scènes de tables c’est par ici.
Et pour savoir comment créer une fastueuse couronne de dahlias, c’est ici.

Pour apprendre à cultiver des dahlias, suivez ce lien (en anglais).

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email