Courances, un château et son parc près de Paris

courances-french-castle-view-near-paris

 

Aller à Courances, c’est comme rendre visiter à de vieux amis que l’on aime revoir de temps en temps. On sait surtout que l’on va passer un bon moment dans un cadre enchanteur. 

Ce magnifique château près de Paris est, ironiquement, peu connu des français mais est relativement célèbre chez nos amis anglo-saxons. Lorsque j’en parle à mes amis parisiens, je suis vraiment étonnée qu’ils n’en ont jamais entendu parler. Ils connaissent davantage Fontainebleau (qui est proche de Courances) et certains ont même entendu parler du ravissant et pittoresque village de Milly-la-Fôret tout près. C’est un peu dommage quand même quand vos amis sillonnent la planète pour partir en vacances mais qu’ils n’ont pas conscience de toutes les beautés et merveilleuses régions que nous avons à porter de main. J’aime le fait de pouvoir être émerveillée non loin de chez moi.Courances n’est pas encore une destination « touristique » c’est encore un petit trésor qui se transmet de bouche à oreille et qui me permet donc de sillonner le parc tranquillement.

Le château de Courances est une demeure privée appartenant à la famille Ganay depuis la fin du XIXème siècle mais elle a été construite en 1627. Le château porte le nom du village qui signifie « eaux courantes » et qui par la suite a donné son nom actuel au village « Courances ». L’eau est ainsi un élément essentiel à la propriété qui comporte 14 sources 17 pièces d’eau rien que dans son parc. C’est d’ailleurs ce qui en fait un des plus beau « jardin d’eau » de France et qui a eu le label « jardin remarquable ». 

C’est un parc assez romantique dans lequel vous pouvez flâner tranquillement, découvrir les pièces d’eau au détour de ses nombreuses allées ou vous asseoir sous l’énorme platane qui veille sur le parc avec un bon livre. Mais ne vous attendez pas à un jardin extravagant : les mots d’ordre sont simplicité, perspective et structure. Le jardin japonais que vous pouvez contempler de loin est ravissant notamment à l’automne où vous pourrez admirer les feuillages flamboyants des érables et des liquidambars. 

Courances est une destination parfaite pour un samedi après-midi. Après vous être baladé dans le parc vous pouvez vous reposer à la Foulerie (l’ancien moulin du château reconverti en ravissant salon de thé) où vous dégusterez une tarte aux myrtille ou un gâteau au chocolat avec une tasse de thé. Le bâtiment est superbe et l’expérience encore plus grisante lorsqu’il pleut en automne. Entendre la pluie tomber et déguster une bonne part de tarte dans un lieu aussi cosy… voilà un petit plaisir que j’aime savourer !

Et pour ceux qui aiment découvrir les châteaux de l’intérieur, il n’y a que certaines pièces ouvertes au public (la famille y résidant toujours) et à certaines heures seulement lors d’une visite guidée. Cependant, étant donné la situation actuelle, il me semble que les visites du château sont interrompues jusqu’en septembre.

Mais Courances, ce n’est pas qu’un joli lieu à visiter. C’est aussi un état d’esprit insufflé par sa propriétaire, la comtesse Valentine de Ganay très attachée à l’agriculture biologique. Ces dernières années les champs autour du château ont été convertis à ce type d’agriculture et Valentine de Ganay a vocation à « nourrir » Paris de manière saine et responsable. Le grand potager de Courances fournis ainsi certains chefs parisien et les particuliers peuvent aussi en bénéficier grâce à la boutique dédiée qui se trouve dans le village. J’adore aussi y flâner et acheter de délicieux légumes de saison. Vous pouvez même y rencontre Valentine de Ganay qui est charmante et qui n’hésitera pas à vous donner une ou deux recettes au passage. 

Courances est un endroit très apaisant qui a conservé toute son authenticity. Le fait de ne pas pouvoir visiter le château n’enlève rien à son charme – bien au contraire, cela laisse d’autant plus place à l’imagination. Je n’y vais pas aussi souvent que j’aimerais puisque je passe beaucoup de temps près de Chantilly (un autre château très intéressant mais beaucoup plus touristique – j’en parle dans ce post) et je vous encourage très fortement à le découvrir.  

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email