Dresser une table de printemps avec des hellébores

dresser une table de printemps art de la table

Quand arrivent les premiers jours du mois de mars, que les oiseaux commencent à amasser des branches pour se fabriquer un nid, que les premiers rayons du soleil réchauffent la terre, que les hellébores fleurissent et que les tulipes commencent à sortir de terre, je ressens moi aussi l’envie de sortir d’hibernation, pointer le bout de mon nez dehors et profiter à nouveau du jardin. C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de consacrer cette nouvelle table aux hellébores qui nous font l’honneur d’être les premières fleurs de l’année au jardin. 

Voici comment dresser une table de printemps avec des hellébores.

dresser une table de printemps vase
dresser une table de printemps

Les hellébores, premières fleurs de l'hiver

Je passe ainsi de plus en plus de temps à l’extérieur à vérifier que les hellébores nouvellement plantées prennent bien, je retire le feuillage délicatement pour les aider à développer de nouvelles pousses et je me rends en jardinerie ou chez les pépiniéristes (Vallonchêne notamment) pour trouver des nouveautés et de nouvelles idées de plantations. Nous avons planté avec ma mère deux wax pendant deux années successives mais avec le gel, et bien qu’ayant été protégées, les plantes n’ont pas survécu. Dimanche dernier, je suis donc allée faire un tour à la jardinerie locale et j’ai déniché un Diosma blanc (appelé aussi Plante du Pêcheur) qui me semble être une plante plus rustique qui pourrait parfaitement se substituer au wax. Je l’imagine déjà dans mes bouquets. 

Pour en revenir aux hellébores, étant donné que ce sont parmi les premières fleurs de l’année au jardin, il était temps de les mettre en valeur mais aussi de se faire plaisir avec quelques petites compositions ornant la maison. Le seul inconvénient avec ces fleurs, c’est qu’elles ne durent pas très longtemps en bouquet, mais vous pouvez essayer de raccourcir les tiges tous les jours et de changer l’eau du vase. Même si les bouquets ne dureront que deux jours, cela fait toujours plaisir d’apporter un peu de couleur à la maison.  

dresser une table de printemps
dresser une table de printemps menu
dresser une table de printemps
dresser une table de printemps

Dresser une table de printemps

Pour cette table, j’ai choisi d’utiliser principalement trois couleurs dominantes : le bleu associé au blanc qui rappelle l’hiver, et le bordeaux qui apporte une touche chaleureuse. Comme pour ma table hivernale, le choix d’une nappe avec des motifs très soutenus permet d’apporter une certaine richesse visuelle. J’aime l’idée de charger visuellement des tables pendant ces périodes de l’année où nous sommes limités en termes de fleurs et autres éléments naturels qui permettent en général de décorer plus facilement et décorer plus joliment une table. 

Jouer avec les contrastes est aussi un élément à ne pas ignorer. Une astuce facile utilisée ici est de trancher la nappe présentée ici avec des motifs plus géométriques, des rayures en l’occurence. Cela permet de créer un dynamisme et rend la mise en scène moins lisse. 

Afin de rester dans le ton, j’ai ajouté une multitude de petits vases anciens en bleu et blanc uniquement afin de ne pas ajouter une couleur supplémentaire qui n’aurait pas été nécessaire. Dispersés sur une ligne, les vases apportent structure et volume à l’ensemble. 

dresser une table de printemps art de la table
dresser une table de printemps marque place
dresser une table de printemps hellébores
dresser une table de printemps

Quant à la vaisselle, il s’agit toujours de la même en cette saison qui annonce le printemps. Il faudra que je songe à changer mes habitudes, mais ces assiettes florales me font toujours penser au début du printemps et j’aime leur côté rustique. Elles ont été associées à des assiettes Gien dans un ton rose pâle assez doux faisant là aussi référence aux prémices du printemps. 

Pour chacune de mes tables j’aime créer un menu dédié et des marque-places pour les convives. Ils peuvent ainsi conserver le menu et se rappeler ce moment passé ensemble. Si vous souhaitez aussi dresser une table en cette saison si particulière, le secret est de la charger en motifs de toutes sortes. L’objectif étant de compenser le manque d’éléments naturels et d’apporter un peu de peps pour célébrer la nature qui s’éveille. Bientôt succéderont aux hellébores les lilas, les tulipes puis les pivoines qui enchanteront nos tables et nos proches par la même occasion lors de grandes tablées estivales (espérons-le !). 

dresser une table de printemps

Pour découvrir d’autres mises en scènes de tables c’est par ici.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email