Les jardins de Claude Monet à Giverny

Jardins de Claude Monet Giverny-058

Y-a-t-il une époque idéale pour visiter les jardins de Claude Monet à Giverny ? Il faudrait pour cela s’y rendre à chaque saison (lorsque la fondation est ouverte entre avril et novembre) et admirer les différentes variétés de fleurs qui se succèdent les unes après les autres.

Ma visite remonte à la fin du mois de juin et j’ai été littéralement enchantée par cet endroit. J’en avais de vagues souvenirs, y étant allée très jeune, et j’ai été saisie par la beauté du lieu et l’explosion de couleurs qui s’offre à nous.

Jardins de Claude Monet Giverny-013

Les jardins de Giverny, l'autre œuvre de Claude Monet

Est-ce surprenant de la part d’un peintre qui a offert au monde sa vision de la nature grâce à certaines des plus belles toiles qui existent ? Claude Monet a grandi en Normandie et a acheté cette grande bâtisse imposante qui était à l’époque un ancien pressoir et qui n’avait pas encore ses couleurs rose et verte si distinctives. Les jardins sont l’œuvre du peintre, et étant un jardinier passionné, il s’est ainsi façonné une véritable source d’inspiration. Il savait exactement ce qu’il souhaitait (étant même abonné au magazine Country Life) et se comportait parfois comme un tyran auprès des membres de sa famille tant les jardins étaient son pré carré.

Jardins de Claude Monet Giverny-033
jardins de claude monet à Giverny
Jardins de Claude Monet Giverny-087

C’est Gerald Van der Kemp, directeur de Giverny et un ancien de Versailles qui a par la suite restauré le domaine, non pas exactement comme il se trouvait à l’époque, mais davantage pour recréer la même atmosphère. Les massifs de fleurs ont toutefois été reconstitués d’après les archives des commandes de graines que Claude Monet passait lui-même. On y retrouve de magnifiques pavots, des ancolies, des anémones, des cosmos et des roses. Toutes ces fleurs donnent l’impression de se promener au sein d’une prairie sauvage où la nature est subtilement domptée. 

Un lieu inspirant pour beaucoup de peintres

Car non seulement les jardins de Giverny nourrissaient l’imagination du peintre, ils étaient également d’une certaine façon un de ses ateliers. Mais ils n’inspiraient pas uniquement Monet, Giverny fut aussi un lieu de rencontres artistiques pour de nombreux peintres français et étrangers. Monet y recevait notamment Cézanne ou l’américain John Singer Sargent (que j’aime presque autant que Mary Cassatt). Autant vous dire que tout me plaît à Giverny. 

On se promène avec délectation parmi les allées fleuries, on savoure l’abondance des couleurs, on s’arrête prendre des clichés devant cette célèbre allée centrale structurée par les fameux arceaux… À Giverny, il y a aussi une lumière particulière que Monet recherchait, alors promenez-vous y à la fin d’une journée estivale pour l’apprécier, vous ne serez pas déçus.

Le bassin des nénuphars

Pour les visiteurs qui s’y rendent pour la première fois, sachez que les jardins sont scindés en deux par la route du village et l’on découvre ainsi dans une seconde partie, le jardin japonais avec ses célèbres ponts qui ont été représentés sur les toiles du maître exposées dans le monde entier. Mais on vient surtout de ce côté de la route pour le bassin des nénuphars. Ce dernier a été crée en détournant un cours d’eau du village, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est absolument pas naturel. Sur le chemin qui ramène à la maison principale, on retrouve les premiers jardins et l’on peut accéder à la La maison de Claude Monet, d’une élégante simplicité. 

Les jardins de Monet ont un côté prairie très romantique, aérien et bucolique, tel des bonbons acidulés. Tout y est un plaisir pour les sens, tout ici suscite des émotions très fortes. 

Jardins de Claude Monet Giverny-051
Jardins de Claude Monet Giverny-021

Pour les amoureux des fleurs, découvrez le calendrier des floraisons à Giverny ici, une merveilleuse idée de la fondation pour tous les amateurs de jardin. Consultez le site de la fondation qui est vraiment bien fait (quelques photos supplémentaires n’auraient pas été de trop) et qui vous décrit les fleurs, plantes et arbres à admirer selon les saisons. Un plan est également disponible ici pour vous faire une idée de l’agencement des lieux.

Si vous le pouvez, n’hésitez pas une seule seconde à vous rendre dans cet endroit merveilleux. Et pour ceux qui souhaitent en savoir davantage sur la maison de Claude Monet, je vous donne rendez-vous sur le blog très rapidement.  

Jardins de Claude Monet Giverny-117

Découvrez la visite de la maison de Claude Monet ici.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email